Emirates Fuites

L’afrique du sud demande aux EAU l’extradition des frères Gupta

Une délégation sud-africaine tiendra des pourparlers avec les autorités aux Émirats arabes unis pour l’extradition des frères Gupta.

Les trois frères indiens, Atul, Ajay et Rajesh sont soupçonnés d’avoir corrompu l’ancien président Jacob Zuma et plusieurs membres de son gouvernement.

Les trois frères Gupta échappent encore à la justice sud-africaine. Atul Gupta est à Dubaï. Quant à ses deux frères, ils pourraient être en cavale en Afrique du Sud, à moins qu’ils aient également réussi à rallier les Emirats.

 L’Afrique du Sud profitera d’une réunion aux Émirats arabes unis cette semaine pour intensifier la pression sur le pays afin qu’il signe un accord d’extradition qui pourrait être utilisé pour extrader des membres de la famille Gupta afin de faire face à des allégations de corruption à Johannesburg.

 » Nous devons déterminer par le biais de ces réunions les raisons pour lesquelles les E.A.U. n’ont pas signé le traité d’extradition « , a déclaré lundi à Pretoria le ministre sud-africain de la Justice, Ronald Lamola, aux journalistes.

“Les autorités sud-africaines ont signé leur part de l’accord l’année dernière et ont maintenant besoin que leurs homologues du Moyen-Orient fassent de même”, a-t-il ajouté.

Lamola, le ministre des services publics, M. Senzo Mchunu, et d’autres hauts responsables du gouvernement se rendent aux Émirats arabes unis cette semaine pour assister à une conférence des Nations unies sur la corruption, qui doit se tenir à Abou Dhabi.

Leave A Reply

Your email address will not be published.