Emirates Fuites

Un journal hébreu: des relations de coopération entre les EAU et les rabbins juifs en Europe

Le journal israélien Yediot Aharonot a dévoilé une initiative préparée par les Emirats Arabes Unis en coopération avec la Conférence des rabbins juifs en Europe pour lutter contre l’antisémitisme et les crimes de haine en Europe et dans le monde.

Le rabbin Pinhas Goldschmidt, président de la Conférence des rabbins européens, a salué l’initiative des Émirats arabes unis, qu’il a qualifiée d’historique, et a déclaré qu’elle représentait un tournant dans la lutte contre l’antisémitisme.

Les préparations ont été lancées la semaine dernière lors d’une conférence à Moscou réunissant des personnalités religieuses du monde entier et discutant des moyens de lutter contre les crimes de haine et l’antisémitisme dans leurs pays.

Les leaders religieux qui présents à la conférence ont convenu de tenir une deuxième conférence en novembre afin de signer un accord pour mettre fin à la violence et à l’antisémitisme dans leurs communautés.

Goldschmidt a expliqué que la Russie avait été choisie pour organiser la première conférence du lancement de l’initiative juive-UAE parce qu’elle représente un modèle de la coexistence pacifique de différentes religions.

Il a espéré que ces efforts contribueraient à éradiquer l’antisémitisme en Europe. “Je suis heureux que des représentants d’organisations et de communautés différentes aient été associés au débat sur ces questions, car cela nous aiderait à lutter contre la xénophobie. C’est un tournant dans la lutte contre l’antisémitisme. “

Le grand rabbin de Pologne Mikhail Chowdrich, avait déclaré dans une interview à The National, un journal basé à Abou Dhabi, que la communauté juive des Emirats Arabes Unis n’était plus un secret et que sa présence pourrait aider à apaiser les tensions entre l’Islam et le judaïsme.

« Il y a une petite communauté juive dynamique qui veut vivre ici, et veut être juive et se sentir à l’aise d’être juive », a déclaré Schoederich, qui s’est récemment rendu à Abu Dhabi. C’est quelque chose qui n’était pas clair il y a trois ou cinq ans. Le fait que la nouvelle communauté juive existe dans un pays arabe est une énorme progression “.

Les autorités émiraties avaient autorisé la construction d’une synagogue dans l’émirat de Dubaï.

Le régime émirati avait nommé un ministre de la Tolérance, qui a récemment parrainé la (Conférence mondiale sur la tolérance), qui réunissait 1 200 musulmans, chrétiens, hindous, juifs et autres du monde entier.

La synagogue a été financée par des groupes juifs tels que le Centre Simon Wiesenthal, le gouvernement de Dubaï et Mohammed Alabbar, président d’Emaar Properties, qui a construit le Burj Khalifa, un immeuble de 163 étages.

Les Émirats arabes unis ont récemment accueilli des délégations ministérielles et des équipes sportives israéliennes.

Leave A Reply

Your email address will not be published.