Emirates Fuites

Les agents émiratis ont formé les terroristes du PKK/YPG

Les Émirats arabes unis (EAU), qui ont entamé des contacts secrets avec le PKK/YPG en 2017, ont envoyé des agents du renseignement dans les zones syriennes occupées par le groupe terroriste à partir de l’année suivante, a révélé une enquête de l’Agence Anadolu (AA).

Les agents émiratis, qui sont arrivés dans des points désignés du nord de la Syrie au cours de cette période, ont dispensé une formation aux terroristes PKK/YPG sur l’espionnage, le contre-espionnage, le sabotage, les actes d’assassinat, et sur le renseignement électronique ainsi que sur la sécurité de l’information et des réseaux de communication.

Ces activités de formations des terroristes par les agents émiratis ont pris place à Qamishli, Haseke et Deir ez-Zor.

Les EAU, qui ont également fourni de matériel à l’organisation terroriste pour l’aider dans ses activités de renseignement, ont également établi un réseau de communication secret avec les terroristes YPG/PKK.

– Des agents émiratis ont organisé des assassinats

Un journaliste de AA s’est rendu en Syrie à intervalles réguliers et a réussi à obtenir les noms de code de certains des agents émiratis qui ont apporté un soutien à l’organisation terroriste en matière de renseignement.

L’agent, nommé Abdullatif Abdulkadir Hamrouche, a travaillé dans le domaine de la sécurité de l’information et du renseignement électronique à Qamishli, dans le nord-est de la Syrie pendant 1 an, formant également les terroristes PKK/YPG à ses méthodes.

Muhammad Abdulkadir al-Chehhi, un autre agent des Émirats arabes unis, a commis des assassinats en Syrie, au nom de l’organisation terroriste.

Ahmed Rachid Muhammad a également formé les PKK/YPG à la cryptologie électronique et à la sécurisation des réseaux de communication.

Le PKK, classé comme organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’Union Européenne, est responsable de la mort de plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont des femmes et des enfants. Les YPG sont la branche syrienne du groupe terroriste, PKK.

AA

Leave A Reply

Your email address will not be published.