Emirates Fuites

Les Émirats arabes unis accordent une aide de 200 millions de dollars au Pakistan pour des projets économiques

Le Prince héritier d’Abou Dhabi, Commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis (EAU), Mohamed ben Zayed Al Nahyane, a dirigé le Fonds Khalifa pour le développement des entreprises, pour allouer 200 millions de dollars pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME), au Pakistan.

Cette décision est intervenue après une forte pression des Émirats arabes unis et de son allié l’Arabie saoudite sur le Premier ministre pakistanais Imran Khan pour le pousser à boycotter un mini-sommet islamique organisé par la Malaisie le mois dernier.

Les EAU prétendent que cette initiative vise à encourager l’innovation dans les projets et à soutenir l’esprit d’entreprise, afin de renforcer les efforts du gouvernement pakistanais pour créer une économie nationale stable et équilibrée qui contribuera au développement durable du pays.

L’initiative fait également partie des liens étroits entre les Émirats arabes unis et le Pakistan et de la volonté de leurs dirigeants de les renforcer, reflétant le développement de leurs relations globales au cours des dernières décennies.

L’initiative de Mohamed ben Zayed, lancée en marge de sa visite au Pakistan, vise à soutenir des projets économiques dans ce pays.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que le Pakistan subissait des pressions saoudo-émiraties pour la décourager de participer au sommet islamique dans la capitale malaisienne, Kuala Lumpur.

Selon le président turc, cette décision a été attribuée aux menaces de sanctions économiques de l’Arabie saoudite à l’encontre du Pakistan.

Erdogan a affirmé que les Saoudiens avaient menacé de retirer les dépôts saoudiens de la Banque centrale du Pakistan et d’expulser “4 millions de Pakistanais travaillant en Arabie saoudite” et de les remplacer par de la main-d’œuvre bengalie.

Le journal The News a rapporté le mois dernier que le Pakistan avait obtenu des dépôts de 5 milliards de dollars pendant un an de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis pour l’aider à surmonter sa crise économique.

Leave A Reply

Your email address will not be published.