موقع إخباري يهتم بفضائح و انتهاكات دولة الامارات

Les milices des EAU au Yémen soutiennent leurs homologues en Libye

131

Le vice-président du séparatiste « Conseil de transition du Sud », Hani bin Brik, a déclaré que les séparatistes yéménites soutenus par les Émirats arabes unis sont prêts à soutenir les forces du général Khalifa Haftar en Libye dans leurs combats contre les forces du Gouvernement d’union nationale.

Hani ben Brik, un dirigeant salafiste proche du prince héritier d’Abou Dhabi, Mohammed bin Zayed, a écrit sur Twitter que pendant ces jours, le maréchal Haftar combatte contre le gouvernement libyen, ou ce qu’il appelle les « milices » soutenues par le Qatar et la Turquie dans la capitale Tripoli.

« Nous sommes prêts à aider nos frères en Libye et à leur transmettre notre expertise et notre expérience », a-t-il souligné.

Le gouvernement yéménite, principalement basé à Ryad, a accusé les Emirats arabes unis d’être « responsables du coup d’Etat » à Aden (sud) où des membres d’une force séparatiste nommée « Cordon de sécurité » et formée par Abou Dhabi ont pris le palais présidentiel.

« La République du Yémen tient le Conseil de transition du sud (qui inclut la force « Cordon de sécurité », ndlr) et les Emirats arabes unis responsables du coup d’Etat contre le gouvernement légitime à Aden », a déclaré sur Twitter le ministère yéménite des Affaires étrangères.