موقع إخباري يهتم بفضائح و انتهاكات دولة الامارات

Appel au boycott de la première exposition avec des artistes israéliens à Dubaï

156

La Campagne palestinienne pour le boycott académique et culturel d’Israël (PACBI) appelle au boycott de la toute première exposition d’art d’artistes israéliens aux Émirats arabes unis (EAU), qui s’est ouverte récemment dans une galerie de Dubaï.

L’exposition, « Abyss of Bliss », présente le travail de trois artistes israéliens, Ariela Wertheimer, Keren Shpilsher, et la photographe de 18 ans Yinon Gal-On.

Dans un communiqué de presse, la galerie indique que l’exposition a été organisée pour célébrer  » l’accord de paix entre les Émirats arabes unis et Israël », signé l’année dernière. Cette initiative a été condamnée par les Palestiniens et les Arabes de la région.

« Lorsque l’accord de paix entre Israël et les EAU a été signé, j’étais très enthousiaste quant au monde des opportunités qui s’ouvraient pour les deux nations », a déclaré Gal-On.

« Je n’imaginais pas que, dans quelques mois, je présenterais mes photographies dans une galerie de Dubaï. »

Cependant, PACBI affirme que l’art, dans ce cas, est utilisé comme un outil au service de la « normalisation du colonialisme et de la répression. »

Les Palestiniens ont condamné les accords comme étant un coup de poignard dans leur dos et un affront direct à leur cause de libération de leurs terres de l’occupation israélienne.

La déclaration ajoute que le public émirati « considère toujours le régime d’apartheid colonial israélien comme son premier ennemi, malgré les tentatives de faire taire les critiques. »

« Les régimes israélien et émirati ont utilisé le sport, l’art et les universitaires pour masquer leur alliance sécuritaire et militaire qui n’apporte que destruction et oppression à la région », ajoute le communiqué.