موقع إخباري يهتم بفضائح و انتهاكات دولة الامارات

Une alliance saoudo-émiratie pour la normalisation avec Israël

85

Les relations entre Israël et certains pays du Golfe, notamment les émirats arabes unis et l’arabie saoudite ont connu un essor sans précédent ces dix dernières années. Le prince héritier d’Abou Dhabi, le souverain de facto des Émirats arabes unis (EAU) Mohammed Ben Zayed et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman soutiennent une normalisation de relations avec l’état hébreux.

Les Émirats arabes unis prévoyaient d’autoriser les Israéliens à visiter le pays et l’exposition universelle de 2020 qui se déroulera à Dubaï.

Des responsables de l’Exposition universelle de 2020 qui se déroulera à Dubaï, aux Émirats arabes unis (EAU) du 20 octobre prochain au 10 avril 2021 ont confirmé que les touristes israéliens seront autorisés à se rendre à l’événement, a rapporté mercredi Yediot Aharonot .

En avril dernier, le Bureau international des expositions à Paris avait indiqué qu’Israël ferait partie des 192 pays qui participent à la foire mondiale, une annonce qui avait été confirmée par le ministère israélien des Affaires étrangères.

Mardi, des responsables de l’Expo 2020, présents au Salon international du Tourisme à Londres, ont indiqué au quotidien israélien que les Émirats arabes unis prévoyaient d’autoriser les Israéliens à visiter le pays et l’exposition.

Des représentants israéliens et émiratis au plus haut échelon sont en contact depuis longtemps pour ouvrir les portes de l’Etat fédéral aux touristes munis d’un passeport israélien », a déclaré un responsable de l’exposition.

Israël et les Émirats arabes unis n’ont pas de relations diplomatiques officielles, mais entretiennent des relations économiques, et les Israéliens sont autorisés à entrer dans le pays avec un passeport étranger, ou israélien sous condition d’un visa spécial.

En avril, le ministère des Affaires étrangères a annoncé pour la première fois qu’Israël participerait à l’Exposition universelle de 2020. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a salué “une autre expression du statut croissant d’Israël dans le monde et dans la région”.

L’exposition, la dernière des “expositions universelles” du Bureau International des Expositions (BIE) basée à Paris, permettra à plus de 190 pays de présenter leurs cultures, leurs innovations et leurs visions de l’avenir.

“Nous avons invité tous les pays du monde sans exception”, ont annoncé les organisateurs à Dubaï, soulignant qu’il s’agirait d’un “ événement véritablement international”.

L’Expo 2020, qui se tiendra du 20 octobre 2020 au 20 avril 2021, devrait attirer quelque 25 millions de visiteurs dans cet émirat fastueux, célèbre pour ses complexes de luxe et ses centres commerciaux cossus.

Des entrepreneurs israéliens dans le domaine de la technologie et du cyber participeront à la construction de la future ville saoudienne “Neom”, a révélé le journal israélien “Yediot Ahronot”, citant deux sources saoudiennes.

Neom est le projet d’une mégalopole qui a été annoncé par le prince héritier Mohammad ben Salmane en octobre 2017. Elle devrait être construite dans le nord-ouest de l’Arabie saoudite, et sur des terres jordaniennes et égyptiennes. Avec une superficie de 26 500 km2, elle coûterait plus de 500 milliards de dollars.

Mardi soir, un reportage israélien diffusé par Channel 12 soulignait que les Etats-Unis soutenaient une nouvelle initiative du ministre israélien des Affaires étrangères, Yisrael Katz, visant à conclure un accord de « non-agression entre Israël et les Etats du Golfe”.