موقع إخباري يهتم بفضائح و انتهاكات دولة الامارات

Une plainte déposée contre Les Émirats arabes unis auprès de l’ONU

89

L’universitaire britannique Matthew Hedges qui a été condamné à la prison à perpétuité par le tribunal fédéral d’Abou Dhabi pour espionnage au profit d’un pays étranger, a officiellement porté plainte contre EAU auprès de  l’ONU pour torture et mauvais traitements. C’est la deuxième plainte en une semaine.

Le doctorant à l’université de Durham, dans le nord-est de l’Angleterre, a été arrêté à l’aéroport de Dubaï le 5 mai, avant d’être gracié puis libéré début novembre. Il faisait des recherches sur la politique étrangère et interne des Emirats en matière de sécurité après le Printemps arabe de 2011. « Je n’ai jamais été torturé physiquement mais c’était psychologique et c’était comme de la torture », a-t-il dit au quotidien The Times.

«Il n’y avait pas de lumière naturelle[…] et je n’étais pas autorisé à faire quoique ce soit pour me distraire. Lorsque j’allais aux toilettes, ou lors des rares occasion où je pouvais prendre une douche, j’étais escorté par 4 gardes et menotté aux chevilles», a raconté à la BBC Matthew Hedges.

Après avoir été accusé d’être un agent des services de renseignements extérieurs britanniques du MI6, il a avoué sous la pression : « Je n’avais aucune idée de ce qu’ils voulaient dire lorsqu’ils m’ont demandé mon rang au sein du MI6 (…) j’ai paniqué et j’ai dit que j’étais capitaine, je leur ai dit ce qu’ils voulaient entendre car j’espérais pouvoir passer à autre chose », a-t-il dit à la BBC.

Dans une lettre au Haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, l’avocat de Matthew Hedges, Rodney Dixon QC  a déclaré que le traitement subi par Hedges aux EAU violait ses droits humains et qu’il a fait ses aveux sous pression ».

Dixon a ajouté: «Le groupe de travail de l’ONU sur la détention arbitraire a le pouvoir d’enquêter sur la détention arbitraire de Matthew. »

«Le Ministère des Affaires étrangères devrait supporter Matthew, mais il a refusé s’impliquer dans l’affaire. Nous sommes convaincus que l’ONU viendra à l’aide de Matthew et protégera ses droits humains. « 

La semaine dernière, un britannique, Ali Issa Ahmad, qui affirme avoir été arrêté et torturé pendant ses vacances aux EAU parce qu’il portait un maillot du Qatar, a également porté plainte aux Nations Unies.

Hedges a été arrêté de force à l’aéroport de Dubaï le 5 mai dernier après un voyage de recherche pour terminer sa thèse de doctorat sur le printemps arabe.

En novembre, le verdict, rendu en cinq minutes et en l’absence de l’avocat de l’accusé, a suscité un tollé au Royaume-Uni, allié historique des EAU. Le doctorant britannique a été gracié, ont annoncé les autorités dans un communiqué. « Une grâce présidentielle a été décidée avec effet immédiat par cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, président des Emirats arabes unis », a indiqué le ministère des Affaires présidentielles.

La plainte de Hedges demande également à l’ONU de prendre en compte l’inaction du gouvernement britannique.

Un porte-parole du ministère des affaires étrangères a déclaré: « le ministère des affaires étrangères, a travaillé pour aider Mathieu. Nous sommes ravis qu’il ait pu rentrer au Royaume-Uni pour retrouver sa femme Daniela et sa famille en décembre 2018.

« Le secrétaire aux Affaires étrangères a personnellement suivi la cause de Matthew. Il a rencontré sa femme Daniela pendant sa détention. » a-t-il ajouté.